HyprCub

L’HyprCub refuse de s’endormir dans un style, il continue de faire bouger les frontières, poursuivant l’idéal d’une musique universelle où tout est à prendre et à apprendre





« Au commencement il y avait Le Cube, trio angulaire base de toutes mes déclinaisons cubiques.
À propos du trio Franck Bergerot disait : « Il est peu de saxophonistes identifiables comme Alban Darche, parce qu’il a une écriture – qu’elle soit déposée sur le papier où qu’elle trame ses improvisations – à nulle autre pareille. […] C’est frais, plein d’humour, d’une fausse-vraie désinvolture qui m’évoque la statuaire de Max Ernst. »
Depuis 14 ans, Le Cube n’a cessé de convier des personnalités fortes à teinter son discours.
Ici, en invitant le saxophoniste américain Jon Irabagon et le claviériste Belge Jozef Dumoulin à joindre Le Cube, je crée un HyprCub qui affirmera fortement les héritages qui nourrissent ma musique : Les jazz américains et européens, qui, s’ils ont longtemps été distingués, évoluent aujourd’hui pour se fondre dans une expression contemporaine riche des apports de chacun.
Dans l’HyprCub on retrouvera tant les contretemps déphasant d’un Steve Coleman que la sensualité féminine du souffle d’un Paul Desmond.
L’HyprCub refusera de s’endormir dans un style, il continuera de faire bouger les frontières, poursuivant l’idéal d’une musique universelle où tout est à prendre et à apprendre. »
Alban Darche

 

LA PRESSE EN PARLE :


« très hautement recommandé, une virée jazz que vous n’oublierez pas de sitôt ! » »
Improvijazzation Nation, septembre 2015.
« unique et fascinant en permanence »
Bird Is The Worm, mai 2015.
« une grande réussite qui hameçonne l’oreille »

Djam, mai 2015.

 

CONCERTS

LES MUSICIENS


Alban Darche : saxophone alto
Jon Irabagon : saxophone tenor
Jozef Dumoulin : piano et fender rhodes
Sébastien Boisseau : contrebasse
Christophe Lavergne : batterie

EN ÉCOUTE


Volutes 05:05


Connais-toi toi même 04:32


X