Pacific

Sortie du premier album le 1er Juin 2016, exclusivement au format vinyle.



Pacific (que) : Qui témoigne du désir de tranquillité, qui n’a pas de caractère agressif : Idées pacifiques.
 

Cette définition aurait pu suffire à m’inspirer un nom de groupe. J’ai choisi Pacific aussi pour parce que ça me rappelle la west-coast. Et le jazz west-coast a pour moi une importance capitale, tant pour la recherche du son – le son de groupe comme les sonorités individuelles – que pour les couleurs des écritures.
 
Mon Pacific est un tribut à certains de mes héros, dont l’aura plane continuellement sur mon travail. Ils sont ici Lenny Tristano, Lee Konitz, Paul Desmond, Gil Evans.
 

Ce dernier n’était pas dans la liste des musiciens qui motiva initialement mon projet, mais il s’est imposé dès l’écriture des premières notes. Non seulement j’entendais des couleurs parentes à celles qu’il employait, mais surtout l’ombre de sa collaboration avec Miles Davis se faisait toujours plus présente alors que j’avançais, tant et si bien qu’elle finit par envelopper totalement cette musique naissante.
 

Il s’agit ici de créer une musique personnelle et inédite, qui recèle dans son architecture les « trucs » qui sont ma marque de fabrique, mais qui est consciemment placée sous l’emprise de ce patrimoine qui m’a forgé. Sous influence oui, mais en restant libre et inventif, toujours en quête d’un son nouveau.
 

Alban Darche

EN ÉCOUTE


Birth of the coocool 04:53


One question 03:21




CONCERTS

LES MUSICIENS :


Alban Darche : Saxophones, compositions
Steve Argüelles : Batterie
Jozef Dumoulin : Piano & Fender Rhodes
Samuel Blaser : Trombone
Geoffroy Tamisier : Trompette


X